continuous sourcing
La France dépoussière la chose “harkis” les gueules noires attendront le prochain siècle

La France dépoussière la chose “harkis” les gueules noires attendront le prochain siècle

Il a fallu plus de soixante ans a la France pour qu’elle “zyeute” l’amalgame Harkis, ces citoyens de nuls part qui ont bradé leurs pays (survivance oblige” pour servir la cause des colons  qui les ont presque abandonné a leur sort.

Aujourd’hui le président Français dépoussière ce dossier surement pour enfoncer le clou davantage dans le dos des dirigeants Algériens, mais, espérons qu’une solution sera discutée …… dans les siècles a venir.

La France fidèle a sa politique de colonisateur bienfaiteur se désengage des cas des gueules noires, les esclaves que le soldat Français Mora a collecter dans les montagnes Berbères du Maroc pour se diluer dans les mines du charbon du nord pas de Calais. Les dizaines de milliers de soldats conduits comme des brebis  vers les fronts de la mort face aux Nazis n’ont pas eu meilleur sort a l’exception de leur encadrement réadapté et remis en circuit pour servir la France  au sein des pays devenus indépendants.

 

1 thought on “La France dépoussière la chose “harkis” les gueules noires attendront le prochain siècle

  1. : l’Assemblée nationale a donné jeudi 18 novembre un premier feu vert au projet de loi pour demander “pardon” et tenter de “réparer” les préjudices subis par les harkis et leurs familles, avec une indemnisation que l’opposition espérait plus large.

    Le texte, voté en première lecture par 46 voix contre 1 et 6 abstentions, est maintenant attendu au Sénat. Près de soixante ans après la Guerre d’Algérie, il se veut la traduction législative d’un discours d’Emmanuel Macron, qui, le 20 septembre, 2021 avait demandé “pardon” à ces Algériens ayant combattu aux côtés de l’armée française, mais qui furent “abandonnés” par la France.

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.