continuous sourcing

Les stigmates de la société mondiale

metabluff: Chaque jours , des lois emergent a travers les continents pour freiner , interdire ou juguler les milliards d'individus qui s'activent sur les reseaux sociaux et dénoncent tout comportement frauduleux ou dérives .La vitesse de programmation des echanges d'informations a travers le monde stigmatisent ces fraudeurs et a permit de juger et emprisonner des milliers de corrompus. Le tiers monde a presque rendu impossible la divulgation des détournements et les mauvaises gestions ainsi des milliers d'Internautes sont en prison victimes de ses lois protectrices de leaders verreux
Les bienfaiteurs Occidentaux en terre d’Islam: Madou projet fiers et forts

Les bienfaiteurs Occidentaux en terre d’Islam: Madou projet fiers et forts

Cela doit servir de modèle a tout musulman qui wse respecte, adherer aux valeurs de l’humanité et alléger les souffrances humains c ‘est ce qui a poussé ces bienfaiteurs et a leur tete Mme Dorothea Eijkman Severiens dit « Madou et son équipe de s’investir coprs et ames dans le bénévolat et le sacrifice et sauver plus d’une centaine d’enfats abo ndonnés en terre d’Islam.

Photo de Madou et son equipe volontaires:

invitations

2004  : Dorothea Eijkman Severiens, appellée Madou, a eu l’initiative de protéger les enfants défavorisés en créant un lieu de refuge. Le centre Fiers & Forts pour les enfants défavorisés de Tamesloht, ville  à quelques kilomètres de Marrakech au Maroc.

Dorothea Eijkman Severiens dit « Madou »
Présidente et Fondatrice
En 2003, j’ai créée la Fondation Eijkman aux Pays-Bas, ensuite l’Association à Tamesloht. Le centre Fiers & Forts a pu ouvrir ses portes officiellement. Le début a été difficile, avec une centaine d’enfants défavorisés, mais j’étais très confiante et motivée. Dix ans après la construction s’est réalisée. Le CFF est devenu un endroit magnifique, un havre de paix où nos enfants trouvent éducation, formation, joie de vivre, bref : une deuxième chance dans la vie !!
Dorothea Eijkman Severiens dit « Madou »
madou
Présidente et Fondatrice
En 2003, j’ai créée la Fondation Eijkman aux Pays-Bas, ensuite l’Association à Tamesloht. Le centre Fiers & Forts a pu ouvrir ses portes officiellement. Le début a été difficile, avec une centaine d’enfants défavorisés, mais j’étais très confiante et motivée. Dix ans après la construction s’est réalisée. Le CFF est devenu un endroit magnifique, un havre de paix où nos enfants trouvent éducation, formation, joie de vivre, bref : une deuxième chance dans la vie !!
dorine
Dorine Eijkman
Directrice
D’origine Hollandaise mais née au Maroc, mon amour pour ce pays m’a poussé à mettre en oeuvre plusieurs projets, principalement à Tamesloht. Je m’y suis installée en 2000, d’abord en montant un atelier de peinture, pour favoriser le travail des femmes dans le milieu rural. Puis, ma maman, Madou, a créé le centre Fiers & Forts destiné aux enfants de la rue, dont j’assure maintenant la direction.
fred
Frederic Alcantara
Bénévole
Entre la France et le Maroc depuis une quinzaine d’années, Designer spécialiste dans le travail avec les artisans, j’ai eu la chance de découvrir l’âme vraie du Maroc et de ses gens.  Au Centre Fiers & Forts j’ai pu partager mon savoir dans la communication et le développement de projets.  Le CFF est un lieu d’énergies, positives, qui vous rend au centuple ce que vous offrez pour le bien être des enfants.
serge
Serge van Gorkum
President fondateur de l’association française Al Baraka
Cette association a levé les fonds et construit le centre Fiers et Forts, j’ai ensuite rejoint le bureau de Madou pour l’aider dans la mise en place des outils de gestion du centre.
brigitte
Brigitte Perkins
Trésorière
Je suis designer de Tadert Titbirine, vis à Tamesloht et travaille entre Tamesloht et Marrakech. J’ai rencontré Madou lors de son installation à Marrakech et ai suivi l’évolution du centre depuis sa création, du petit local prêté jusqu’au centre actuel.
Je suis très solidaire de l’engagement de Madou auprès des enfants défavorisés de Tamesloht et c’est avec beaucoup de fierté que je participle à ce magnifique projet.

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.