continuous sourcing
La Russie n’est pas l’Irak et l’Occident bascule en zone perilleuse

Aucun Européen ou Américain n’accepterait d e mourir pour l’Ukraine et les sanctions Occidentales anti Russe sont de portées dérisoires, l’Ukraine pourrait bien payer la facture toute seule face a un Poutine maitre de ses aventures et téméraires disposant egalement d’atouts stratégiques et economiques dont ne peuvent se passe les Européens et les Américains ne peuvent couvrir.

L’escalade entre Russes et Ukrainiens se poursuit donc sans danger de guerre mondiale mais surement uen invasion Russe sinonyme de retour sur les tarres des ancetres

 

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.