continuous sourcing

Les stigmates de la société mondiale

metabluff: Chaque jours , des lois emergent a travers les continents pour freiner , interdire ou juguler les milliards d'individus qui s'activent sur les reseaux sociaux et dénoncent tout comportement frauduleux ou dérives .La vitesse de programmation des echanges d'informations a travers le monde stigmatisent ces fraudeurs et a permit de juger et emprisonner des milliers de corrompus. Le tiers monde a presque rendu impossible la divulgation des détournements et les mauvaises gestions ainsi des milliers d'Internautes sont en prison victimes de ses lois protectrices de leaders verreux
Les arnaques dans l’immobilier au Maroc

C’était facile, utilisation des reseaux sociiaux gratuits pour promouvoir des lotissements fictives, afficher une belle carte postale avec piscine et un panneau publicitaire planté en terrain inconnu et enfin un bureau de vente sur un quelconque trottoir, et pour ne rien laisser s’echapper s’inscrire en tournée dans les foires et expositions a trvers le monde pour toucher les mre.

C’est le scénario utilisait par la presque totalité des arnaqueurs au Maroc.

Le projet Darna a fait main basse sur plus de 600 millions de Dirhams emanant de quelques 1000 victimes, les tribnaux se saisissent de l’affaire , le promoteiur est sous les verrous mais les comptes sont vides.

invitations

environ 60 milliards de cts auraient été détournés par le pseudo  promoteur  Mohamed el Ouardi, à la tête du groupe Bab Darna, pour des projets inexistants vendus sur plan sans autorisations. Des spots TV diffusés en heures de ponite offraant  du rêve: «trois appartements au prix de deux» ou acheter un appartement le deuxième est gratuit.El Ouardi est placé en détention, avec six complices présumés: le notaire, son directeur financier, des commerciaux. Les faits ont été requalifiés, passant de délits à crimes.

Arnaque immobilière à Bouskoura

Le promoteur a vendru des logements  à des dizaines de futurs acquéreurs , le titre mentionne logement social  ce que le promoteur ne mentionne pas pour vendre plus cher ,or, Ces types de logements sont  réalisés par l’État au profit des catégories sociales à faible revenu, ce qui justifie la demande d’une attestation de non-détention d’un bien immobilier que le promoteur ne peut avoir.

le vendeur partiquait des  prix de vente des logements, largement supérieur aux 250 000 dirhams fixés par les autorités pour ce type d’appartements. Les concernés ont déjà saisi les autorités de la province de Nouaceur, sans succès. Les poursuites judiciaires contre le promoteur n’apporte rien pour les victimes car les comptes sont vidés par les banques ayant octroyé les crédits ou détournés par les partenaires du délinquant promoteur.

UN CONSEIL: n’acheter jamais sur plan, visiter votre bien avant de l’axquerir et definissez son emplacement exacte sur le contrat, verifier le prix des lots dans le quartier correspondant, refuser du noir

 

 

 

 

 

 

 

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.